Créer un PDF Imprimer

Manifestations scientifiques
Parcours, temporalités, passages biographiques
Manifestation à la MSH Paris Nord Mardi 06 Mars 2012, de 10:00 à 18:00, salle A (25 places) [ journée de travail ] Groupe vieillissements du réseau des jeunes chercheurs société santé
  • Responsable(s) scientifique(s)
    Sandra Bascougnano
    Veronika Duprat‐Kushtanina
  • Lieu(x)
    MSH Paris Nord

•  Parcours, temporalités, trajectoires, passages biographiques, imprévisibilité, ruptures, événements, bifurcation, etc., tous ces concepts sont particulièrement présents dans des domaines de la recherche en sciences sociales comme la santé et la maladie, les migrations ou encore, pour ce qui intéresse particulièrement les membres de ce réseau, le vieillissement. Ordinairement, ces termes – que nous nous proposons ici de considérer comme autant d’outils conceptuels – sont utilisés dans deux moments clés de la recherche : dans la définition de l’objet d’étude d’une part, et dans l’interprétation des résultats d’autre part. L’objectif de cette journée de travail est de mettre ces outils à l’épreuve de nos recherches. En quoi nous sont‐ils utiles pour penser et analyser le vieillissement ? Pourquoi les employons‐nous ? Á quel moment de la recherche ? Pour orienter notre discussion, nous proposons d’axer la réflexion sur les thématiques suivantes, qui ne sont toutefois pas exhaustives :

1. Tout d’abord, dans le temps de la construction de l’objet d’étude et de la définition du terrain, se pose la question de savoir si l’on étudie l’état ou le processus, la vieillesse ou le vieillissement ? Comment peut‐on distinguer la vieillesse ou le vieillissement d’autres étapes dans le parcours de vie ? Le vieillissement serait‐il à définir en fonction de l’âge, des événements biographiques ou des positions dans le parcours professionnel ou familial ? Quels sont les parcours de vieillissement, physique et social? Comment peut‐on étudier les interactions du vieillissement avec d’autres passages biographiques comme la retraite, la grand‐parentalité, le veuvage, etc. ?

2. Ensuite, quels sont les outils conceptuels que nous utilisons pour analyser nos donnéesqui traitent des dynamiques du vieillissement ? Que nous permettent de saisir les notions de parcours, trajectoire, carrière, passage biographique, bifurcation, accident biographique, etc. Dans une étude du vieillissement ? Quels usages sont faits de ces outils conceptuels dans d’autres domaines de recherche en sciences sociales ?

3. Enfin, se pose la question des modalités du recueil et de l’analyse des données de terrain. La définition de notre objet de recherche en dessine déjà les contours. Pour quelles raisons optons‐nous pour le recueil de biographies, de récits de vie, croisés ou non ? Ces choix ne sont pas sans conséquences sur l’analyse. Entre continuité et ruptures, le temps de l’existence se raconte dans des récits sans cesse revisités, renouvelés. Comment les acteurs donnent‐ils sens aux changements qui affectent leur mode de vie dans le cours du vieillir ? Quel est le statut de ces histoires qui se racontent par celui ou celle qui met en mots son parcours, par ses proches ou encore par des professionnels qui participent à la construction de ce parcours de vie ?

Inscription administrative impérative auprès de Sandra Bascougnano :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

>> plus d'informations sur le réseau des jeunes chercheurs santé et société

Haut de page 


Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord :: 4 rue de la Croix Faron 93210 St-Denis la Plaine
tél. : 01 55 93 93 00 :: fax : 01 55 93 93 01 :: mshpn-contactarrobamshparisnord.fr :: http://www.mshparisnord.fr