home-structures-hebergees

<<Novembre 2017>>
LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Créer un PDF Imprimer

Manifestations scientifiques
Briser l'invisibilité des cancers d'origine professionnelle
Briser l'invisibilité des cancers d'origine professionnelle
Manifestation à la MSH Paris Nord Jeudi 01 Juin 2017, de 8:30 à 17:00, Auditorium
Vendredi 02 Juin 2017, de 8:30 à 17:30, Auditorium
[ Colloque international ] Mise en perspective internationale de l'expérience du GISCOP 93
  • Responsable(s) scientifique(s)
    Benjamin Lysaniuk
    Virginie Chasles
    Véronique Daubas-Letourneux
    Alain Garrigou
    Nicolas Hatzfeld
    Emmanuel Henry
    Katherine Lippel
    Pierre Lombrail
    Dario Mirabelli
    Jean-Paul Teissonnière
  • Invité(s)
    Alain Bertho
    Arnaud Mias
    Serge Volkoff
    Nicolas Hatzfeld
    Anne MARCHAND
    Katherine LIPPEL
    Annie THEBAUD-MONY
    Emilie Counil
    Paul DEMERS
    Laurent VOGEL
    Mélanie BERTIN
    Charles-Olivier BETANSEDI
    Jim BROPHY
    Michael Gilbertson
    Dario MIRABELLI
    Michel HERY
    Christophe COUTANCEAU
    Jean-Michel STERDYNIAK
    Axelle CROISE
    Alain Garrigou
    Gérald LE-CORRE
    Véronique DAUBAS-LETOURNEUX
    Yves COLOMBAT
    Franck REFOUVELET
    Annie THEBAUD-MONY
    Léa PROST
    Janne HANSEN
    Jean-Paul TEISSONNIERE
    Anne MARCHAND
    Arzhelenn Le Diguerher
    Katherine LIPPEL
    Annie THEBAUD-MONY
    Nathalie FERRE
    David Michaels
    Yves Struillou
  • Lieu(x)
    Maison des Sciences de l'Homme de Paris-Nord
    20, avenue George Sand 93210 Saint-Denis

    Métro Ligne 12 - Terminus station Front Populaire (sortie n°3)

• Le département de la Seine-Saint-Denis, l’un des plus industriels d’Île-de-France, est aussi celui d’une population ouvrière dont la mémoire avait, jusque-là, été peu sollicitée dans la connaissance du travail exposant aux cancérogènes. Le Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Cancers d’Origine Professionnelle (GISCOP 93), qui a pris naissance à l’université Paris 13 au début des années 2000, a pu commencer à mobiliser cette mémoire dans une perspective de santé publique. Prenant appui sur des expériences européennes et internationales, un dispositif d’enquête permanente auprès des patients atteints de cancer a été créé dans les services de trois hôpitaux de la Seine-Saint-Denis, en coopération étroite avec leurs chefs de service. L’objectif est une production de connaissance pour l’action, dans une triple perspective : connaître les activités de travail exposant aux cancérogènes en analysant les difficultés d’une telle démarche, étudier l’accès aux droits à la reconnaissance et à l’indemnisation des cancers professionnels par un suivi actif des patients et la coopération avec les institutions concernées, identifier les obstacles à la mise en œuvre effective de la prévention. Il s’agit aussi de fournir aux pouvoirs publics des résultats de recherche utiles pour faire évoluer la réglementation sur les cancers d’origine professionnelle et le contrôle de son application.

C’est cette démarche que ce colloque se propose de mettre en perspective par rapport aux autres sources de recensement des cas et d’identification des expositions professionnelles aux cancérogènes, en approfondissant la complémentarité des savoirs, savoirs ouvriers sur les conditions du travail, savoirs citoyens sur l’émergence de cas de cancers au cœur des quartiers et des territoires, savoirs de chacune des disciplines concernées dans une démarche qui brise l’invisibilité du rôle du travail dans la survenue du cancer et la production des inégalités face au cancer.

Ce colloque est organisé par le GISCOP93 sous la responsabilité d’un comité scientifique composé de personnalités issues des sciences humaines et sociales et des disciplines biomédicales. Il bénéficie du soutien de l’Institut National du Cancer, du Cancéropôle Ile-de-France, du DIM Gestes (Région Ile-de-France), de l’ETUI, de la MSH Paris Nord, des UMR IRIS et PRODIG et de l’Université Paris 13.

• Comité d’Organisation - sous la responsabilité de Benjamin Lysaniuk (Géographe, CR CNRS, UMR Prodig), directeur du GISCOP93 - composé de :
Emilie Counil (Epidémiologiste, Professeure à l’EHESP, UMR IRIS, Giscop93)
Christophe Coutanceau (Doctorant en sociologie, EHESS, UMR IRIS, Giscop93)
Axelle Croisé (Doctorante en géographie, Université Paris 1, UMR Prodig, Giscop93)
Isabelle Damamme (Gestionnaire administrative du Giscop93)
Nathalie Ferré (Professeure de droit privé, Université Paris 13, UMR IRIS)
Flaviène Lanna (Doctorante en sociologie, EHESS, UMR IRIS, Giscop93)
Arzhelenn Le Diguerher (Doctorante en droit privé, Université Paris 13, UMR IRIS, Giscop93)
Anne Marchand (Doctorante en sociologie, Université d’Evry, UMR IDHES et LAMES, Giscop93)
Annie Thébaud-Mony (Sociologue, DR INSERM, UMR IRIS, Giscop93)
Laurent Vogel (Juriste, European Trade Union Institute)

>> suivre ce lien pour l'inscription obligatoire

Haut de page 


Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord :: 20 avenue George Sand 93210 St-Denis la Plaine
tél. : 01 55 93 93 00 :: fax : 01 55 93 93 01 :: http://www.mshparisnord.fr