Journée de recherche, Pour une histoire de la pensée managériale à part entière : contributions et projets de recherche

Journée de recherche organisée par l’Institut d’Histoire et de Prospective du Management (IHPM) et l’Institut de Recherche en Gestion (université Gustave Eiffel / université Paris Est Créteil), avec le soutien de la MSH Paris Nord le 18 juin 2021.

Longtemps inexistante, ou du moins éparpillée entre de multiples travaux, l’histoire de la pensée managériale a quelque peu gagné en légitimité et visibilité depuis les articles de Poivret (2017, 2018), le premier tome d’Homo Gestor de Luc Marco (2018), et le numéro spécial de la RIPCO consacré à ce thème. Toutefois, malgré ces premières avancées, de très nombreuses recherches restent à mener, et surtout, il convient désormais de faire communauté, de créer un véritable courant d’histoire de la pensée managériale dans les sciences de gestion.
Pour cela, l’outil de la journée de recherche nous semble être le moyen adapté de prolonger la dynamique du numéro spécial.

Cette journée de recherche « virtuelle » comportera deux parties :

  1. La présentation de recherches « classiques » d’histoire de la pensée managériale, sous forme de projets ou de travaux finalisés ;
  2. Un moment de discussion collective, afin de faire émerger des projets communs : en particulier, nous porterons une réflexion autour de la construction d’un manuel de cours (dans le même ordre d’esprit que celui coordonné par Pezet et Labardin, 2014) et/ou d’un recueil de textes d’anciens textes de pensée managériale. De telles productions pédagogiques, mais avec un soubassement de recherche important, peuvent être d’utiles outils de visibilité. Aussi, des réflexions autour du rôle que l’on compte donner à l’IHPM et à sa revue dans les années qui viennent seront évidemment les bienvenues durant ce moment d’échange.

Il convient de préciser le type de travaux attendus : ceux-ci devront concerner l’histoire de la pensée managériale (HPM dans ce qui suivra), et de préférence, francophone. Précisons d’abord ce que nous entendons par travaux d’HPM : selon nous, cette discipline consiste en l’analyse d’ouvrages, de revues, d’articles, plus ou moins récents2, de «gestion» au sens large du terme3 ; l’analyse cherchant en fait à remettre ces travaux «dans leur contexte», à les comparer à d’autres plus ou moins récents, à en faire aussi la généalogie au sens foucaldien. Aussi, l’analyse des institutions portant ces travaux (Universités, écoles de commerce, cabinets de conseil principalement, même s’il ne faut pas oublier les Universités d’entreprises, (Philippe et Sorreda, 2020), fait partie de l’HPM.

Modalités de soumission

Les intentions de communication feront 1 à 2 pages. Les travaux finalisés sont également acceptés. Elles expliciteront les éléments fondamentaux de la recherche, sans qu’il soit nécessaire de faire référence à un cadre théorique, bien souvent plus à même d’assécher la richesse de la description du terrain d’étude que d’en permettre une bonne compréhension, sans qu’il soit obligatoire de satisfaire au triptyque problématique –méthodologie-résultats4. L’importance n’est pas tant la qualité des résultats que le processus engagé vers une volonté de faire de l’histoire de la pensée managériale.
En ces temps où les voix des dominés se libèrent, et sont portées par d’autres, et dans une volonté de créer une université inclusive, débarrassée de rapports de domination, l’évaluation proposée sera d’obédience améliorative, non évaluative, et surement pas dépréciative.

Si vous souhaitez échanger avec le comité d’organisation, afin de voir si votre proposition rentre dans notre champ, vous pouvez nous contacter aux deux adresses mails  et

Données pratiques

  • Proposition à envoyer à :
  • Date limite d’envoi : 15 avril 2021
  • Date de retour : 15 mai 2021

Comité d’organisation

Luc MARCO, professeur émérite de sciences de gestion, université Sorbonne Paris Nord
Cédric POIVRET, PRAG, docteur en gestion, université Gustave-Eiffel

Comité scientifique

Lise ARENA, maitre de conférences, université de Nice
Isabelle BARTH, professeur, université de Strasbourg
Yoann BAZIN, professeur d’éthique des affaires, EM Normandie
Armand HATCHUEL, professeur, Mines ParisTech/PSL université
Luc MARCO, professeur émérite, université Sorbonne Paris Nord
Yvon PESQUEUX, professeur de sciences de gestion, CNAM
Cédric POIVRET, PRAG, université Gustave-Eiffel
Baptiste RAPPIN, maitre de conférences HDR, IAE Metz
Aurélien ROUQUET, Full Professeur, Neoma Business School
Pierre VOLLE, professeur, université Paris-Dauphine

Print Friendly, PDF & Email