Métamorphoses des monnaies et des politiques monétaires

Appel à communications pour des journées d’études internationales les 20 et 21 octobre 2021, à la MSH Paris Nord sur le thème : Innovations et métamorphoses monétaires, Quelles monnaies pour quelles politiques économiques dans le contexte de crises ?

Le programme Innovations Monétaires et Confiances (In-Moco) et le projet Métamorphoses des monnaies et des politiques monétaires. Quelles monnaies pour quelles politiques économiques dans le contexte de crises ? organisent une double journée d’études à l’automne 2021 et cherchent à constituer un réseau international et pluridisciplinaire de recherche sur l’analyse des évolutions monétaires dans le contexte d’imbrication des crises. Les journées d’études se dérouleront les 20 et 21 octobre 2021 à la MSH Paris Nord. Si le contexte sanitaire ne le permettait pas, les journées d’études se dérouleraient à distance, mais nous souhaitons ardemment pouvoir organiser ces journées en présence. Toutes les sessions seront organisées en plénière (pas de sessions parallèles).

À l’issue des journées d’études, la préparation d’un numéro spécial de revue est envisagée ; les articles retenus pour cette publication seraient alors évalués selon les standards internationaux.

Dans un contexte ouvert par la crise de la Covid-19 marqué par d’intenses débats sur les questions monétaires, il s’agit d’établir un premier bilan des transformations survenues plus ou moins ouvertement concernant les pratiques, pendant la pandémie, et de réfléchir à la nécessaire évolution des politiques monétaires dans le cadre de l’ensemble de la politique économique, en particulier dans son articulation avec la politique budgétaire. La construction de la réflexion sur ces questions économiques sera ancrée dans les sciences sociales (au-delà de l’économie, les contributions émanant de collègues spécialistes de science politique, d’histoire ou encore de sociologie seront particulièrement bienvenues). La politique économique, qui inclut la politique monétaire, est amenée à évoluer dans ses objectifs comme dans la façon dont elle est mobilisée. Ces modalités doivent être analysées et questionnées et mises en perspectives avec les évolutions historiques du fait monétaire.

Les propositions de contributions peuvent particulièrement s’orienter vers deux axes :
I. Les déplacements institutionnels des politiques monétaires
II. Innovation et débordements des institutions de la monnaie

Les propositions de communications doivent être soumises avant le 1er mai 2021, envoyées par e-mail à :


Les propositions ne doivent pas excéder une page plus une bibliographie sélective et elles seront étudiées par le comité scientifique. Un retour sera fait avant juin 2021 aux autrices et auteurs. Les communications pourront se dérouler en français ou en anglais. Les contributions de jeunes collègues sont vivement encouragées.

Print Friendly, PDF & Email