Plus d'informations sur la thématique de la symbiose

Le thème de la symbiose sera au cœur du symposium international des arts électroniques ISEA 2023 accueillie sur le territoire du grand Paris, à linitiative de lENSAD (Paris), du CUBE (ISSY les Moulineaux). La MSH Paris Nord est associée à cet évènement, et sélectionnera dès 2021 des projets en incubation, dans la perspective de 2023. Centré sur les arts électroniques, la thématique de la symbiose croise singulièrement les crises de notre époque, elle est éminemment transversale à lensemble des thèmes et axes de la MSH Paris Nord.

De la notion de symbiose…

… et ce qu’elle peut nous apporter pour repenser notre futur…

3 ans en amont de la conférence SYMBIOSIS –ISEA 2023, la MSH Paris Nord se propose d’incuber la notion de symbiose sur le terrain des sciences humaines et sociales, mêlant arts, industries culturelles, création, corps, santé et société, régulation, mondialisation , innovation, villes….
Elle se propose de travailler à faire accéder le  grand public à cette notion peu connue qu’est la symbiose et dont l’observation dans nos environnements les plus divers pourrait nous permettre de mieux comprendre la dynamique du vivant, dans la perspective d’un monde meilleur, pour une cohabitation entre tous les êtres, entre tous les règnes, contre l’anéantissement de notre planète.
De quoi s’agit-il ?
La thématique de la symbiose concerne l’idée très large du « vivre avec »
Vivre avec, se nourrir l’un l’autre, entre systèmes, règnes, organismes, 
interactions mutualistes, parasitaires, commensalismes, au coeur de la dynamique du vivant.

Cette notion peut concerner les domaines suivants :

  • Vie numérique, vie biologique
  • Intelligence humaine, intelligence artificielle
  • Capitalisme, finance, écologie, communs, genres, coronavirus, etc.
  • de la compétition à la coopétition
  • transdisciplinarité et nouveaux écosystèmes
  • Interdépendance et interconnexions
  • Effondrement, trans humanisme…

Par exemple :
Comment vivre avec et contribuer à résoudre la crise virale que nous traversons ?

Autre exemple :
Comment approcher de façon pédagogique et concrète des problématiques propres à l’écologie, au réchauffement de la planète, à l’extractivisme, problématiques souvent bien comprises des scientifiques (GIEC), mais paraissant sans solutions concrètes, du point de vue des décideurs et des citoyens.

Sur le plan de la création, la symbiose pourra concerner :

  • création artistique et création scientifique, dans des perspectives de  création de savoir et de son partage.
  • l’opportunité d’une poétique de la symbiose qui renouvelle les objets de création faisant interagir arts, sciences et technologies et humanités… Toucher le public, par la sensibilité autant que par le raisonnement.

Comment faire ?

Comment travailler cette thématique et son potentiel de construction de connaissances, de résolutions de problèmes que nous partageons tou.te.s., d’acessibilité au savoir ?

Exposer cette problématique de toutes les manières possibles sur le terrain expérimental des SHS, sous forme artistique (exposition, concerts, installations, etc.), en s’appuyant sur la création comme activité de recherche, sous forme théorique et pratique, sur la médiation, la coconstruction  et le partage du savoir avec le grand public.
Comment faire cela avec le grand public du territoire et du grand Paris, dans toute sa diversité, son hétérogénéité. Que pouvons- nous mettre en œuvre pour toucher le grand public ?

Symbiosis… ISEA 2023 (printemps 2023)

En ces temps de crise globale à la fois sanitaire, économique et largement sociétale, la symbiose est une notion essentielle pour analyser ce qui est en train de se passer et pour concevoir ce que nous souhaiterions qu’elle advienne : imaginer un avenir symbiotique grâce à un symposium où artistes designers et scientifiques débattront, compareront leurs modèles montreront leurs expérimentations, exposeront des dispositifs inédits.

La symbiose est essentielle à la vie, aucun règne du vivant ni aucune espèce ne peut survivre isolée et sans mutualisation, à fortiori les humains entre eux et avec leurs environnements. Plus qu’une simple coexistence, la symbiose induit une interdépendance. Elle peut être positive, neutre ou négative, variant selon le type de relations entre ses composantes…

ISEA 2023, international symposium of electronic arts – qu’est-ce que c’est ?

Une vitrine internationale des arts numériques
Une rencontre forte entre les artistes numériques et le grand public
Une réflexion transdisciplinaire sur les grands enjeux contemporains
Un tremplin vers un futur meilleur
Un symposium augmenté au Forum des Images-TUMO Paris ainsi que sur les réseaux, autour d’un programme de conférences, tables rondes, workshops, performances, rencontres…

Des évènements artistiques associés sur 50 lieux partenaires en ile de France sur plusieurs semaines, dont la MSH Paris Nord.

Trois entrées thématiques :

  1. Individuations symbiotiques : les nouveaux habitants de la planète
  2. Organisations symbiotiques : les nouvelles coopérations
  3. Imaginaires symbiotiques : des mondes à inventer

Symbiosis est une manifestation mondiale dont la symbiose est à la fois l’objet, le sujet et le moyen de son fonctionnement.

C’est un symposium symbiotique : transdisciplinaire (biologie, sociologie, philosophie, économie, sciences de l’ingénieur, mathématique, arts visuels, théâtre, musique, design, cinéma…), intersectoriel (industrie, artisanat, recherche, représentants citoyens…) et hybride (ambas­sadeurs des arbres, de l’eau, de l’air, des robots et des intelligences artificielles…).

Comité d’organisation d’ISEA 2023

LE CUBE, EnsAD – Université PSL, Forum des images – TUMO Paris, ENS Paris-Saclay, Université Paris 8, Univer­sité Paris Nanterre, EUR ArTeC, MSH Paris Nord, Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI).

Print Friendly, PDF & Email