L'accompagnement des transitions professionnelles : écologie d'un monde pluriel

Date limite 1er septembre 2021

Appel à communication pour le colloque “L’accompagnement des transitions professionnelles : écologie d’un monde pluriel” les 13 et 14 janvier 2022 au CNAM.

Extrait de l’AAC (pour obtenir l’intégralité de l’appel, contacter gestes@mshparisnord.fr) :
[…]
L’accompagnement des transitions professionnelles prend aujourd’hui de multiples formes composant une « nébuleuse » aux frontières floues : des dispositifs internes aux entreprises notamment dans le cadre de restructurations (Revue de l’Ires, 2005) ou hors de l’entreprise, individuel ou collectif, formel mais aussi informel si l’on pense aux manières dont les proches étayent les changements professionnels dans une vie.
[…]
Autour de l’accompagnement des individus en transition professionnelle s’organise donc un monde constitué d’acteurs qui sont pris dans des relations de coopération et de concurrence pour l’accomplissement de cette tâche. L’ambition de ce colloque est de faire dialoguer des recherches venant de différents champs disciplinaires (droit, économie, histoire, psychologie, sciences de gestion, science politique, sciences de l’éducation, sociologie…) qui, à partir de données empiriques, permettent de saisir l’écologie d’un monde de pratiques sociales, c’est-à-dire les lignes de séparation et de segmentation qui le traversent mais aussi les formes d’interdépendances, d’interrelations et d’interactions qui se tissent entre leurs acteurs. Dans cette perspective, les approches comparatives à différentes échelles, nationale ou internationale, entre dispositifs, groupes professionnels ou profils de personnes accompagnées, sont particulièrement bienvenues.

La réflexion peut embrasser 4 niveaux d’analyse, les propositions de communication pouvant croiser ces différents niveaux :

  1. Les dispositifs et les organisations
  2. Les métiers et mondes professionnels de l’accompagnement
  3. Les pratiques d’accompagnement
  4. Être accompagné.e : les expériences d’accompagnement

Les propositions de communications pouvant s’inscrire dans différentes disciplines des sciences sociales seront d’une page maximum ; elles préciseront l’objet de la communication, la méthodologie de recherche, et les données ou les sources mobilisées et seront à envoyer à l’adresse avant le 1er septembre 2021.

Les communications qui auront été sélectionnées par le comité scientifique devront être envoyées avant le 1er décembre 2021. Elles ne dépasseront pas les 35 000 signes.

Comité d’organisation (Cnam, Lise et CEET) : Pierre Carloni, Aurélie Gonnet, Ludivine Le Gros, Léa Lima, Murielle Matus, Carole Tuchszirer.

Comité scientifique : Thierry Berthet (CNRS), Muriel Deltand (Cnam), Anne Fretel (Dares), Jérôme Gautié (Univ. Paris 1), Samuel Julhe (Urca), Mokhtar Kaddouri (Univ. de Lille), Laurence Lizé (Univ. Paris 1), Olivier Mazade (Univ. de Lille), Coralie Perez (Univ. Paris 1), Ewan Oiry (Uqam), Jean-François Orianne (ULiège), Emilie Rosenstein (Unige), Scarlett Salman (Université Eiffel), Anne-Lise Ulmann (Cnam).

Les propositions de communication en sciences sociales sont attendues pour le 1er septembre 2021 à l'adresse :

Les enjeux des jeux

Date limite 28 mai 2021

Appel à communications pour le congrès Les enjeux des Jeux : contribution de la recherche en sciences humaines et sociales du sport aux JOP de Paris 2024.

À l’initiative de six sociétés savantes, la communauté des chercheurs en sciences humaines et sociales qui travaillent sur les activités physiques et le sport a décidé de se réunir à Montpellier du 18 au 21 janvier 2022 dans le cadre d’un congrès.

Organisé avec le soutien du MESRI, du Ministère chargé des sports et du CNRS, cet évènement scientifique pluridisciplinaire s’inscrit dans un projet de structuration nationale de la recherche dans ce domaine à partir d’approches pluridisciplinaires (impliquant des historiens, des sociologues, des anthropologues, des psychologues, des économistes, des juristes, des géographes, des gestionnaires, etc.) sur des objets en lien avec les pratiques et les différentes politiques publiques mobilisant les activités physiques et le sport (qu’elles soient liées à la santé, à l’éducation, au social, aux loisirs, à l’aménagement et au développement des territoires, à la sécurité, aux questions environnementales, etc.).

Les États généraux “Sport et SHS” organisés dans la foulée du congrès, le 21 janvier 2022, viseront à ouvrir des perspectives concrètes pour envisager cette structuration nationale sur le moyen et le long terme, en s’appuyant sur le contexte des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (et la manière dont il éclaire les enjeux liés aux retombées sociales et économiques des activités physiques et sportives).

L’appel à communications à visée interdisciplinaire s’articule autour de cinq axes.

  • Axe 1 : la promesse d’un sport éducatif et inclusif
  • Axe 2 : la promotion de la santé et du bien-être par la pratique d’activités physiques
  • Axe 3 : l’amélioration des performances et l’essor des loisirs sportifs
  • Axe 4 : l’ambition d’une organisation partagée
  • Axe 5 : une éthique de l’information et de la communication

Consignes aux communicant.e.s

Chaque contribution doit être destinée à un axe bien identifié. Les communications peuvent être soumises sous 3 formes :

  1. Communications orales (20 minutes de présentation et 10 minutes de discussion). Remplir le formulaire de soumission en cochant la case « communication orale ».
  2. Communications affichées (poster format A0 : 118,9 cm x 84,1 cm). Remplir le formulaire de soumission en cochant la case « communication affichée ». Une place significative sera faite à ce type de communications. Des espaces dédiés et des sessions spécifiques permettront à la communauté scientifique d’échanger et de se rencontrer à cette occasion.
  3. Symposiums. Ce mode de communication se fera sous la responsabilité scientifique d’un·e porteur·euse de projet du symposium. Un formulaire spécifique de soumission permet de renseigner notamment le nom des contributeur·rice·s ainsi que le texte de cadrage qui sera expertisé par le comité scientifique. Des séquences allant jusqu’à une demi-journée sont envisageables.

Quel que soit le mode de présentation, le comité scientifique regardera avec le plus grand intérêt les soumissions portées par plusieurs chercheur·e·s et particulièrement celles qui feront apparaitre un souci d’articulation de différents points de vue (pluri-trans-interdisciplinarité).

Les langues officielles du congrès sont la langue française et la langue anglaise.
Les propositions de communications sont à soumettre avant le 28 mai 2021, directement sur le site du congrès : https://enjeux-des-jeux-2022.com
En cas de demande spéciale :
Les contributions doivent être soumises à l’aide du formulaire ad-hoc.

Le résumé succinct qui ne peut pas excéder 1000 signes (Times, 12, justifié) et un texte de présentation de 4000 à 6500 signes pour les communications orales et affichées ;
Le cadrage qui ne peut pas excéder 6500 signes (Times, 12, justifié) pour les symposiums ;
Les mots-clés : 5 mots-clés précisant bien les thèmes et les champs scientifiques.

Contacts

Site Internet : https://enjeux-des-jeux-2022.com/
Email :
Facebook : https://www.facebook.com/Les-enjeux-des-Jeux-2022-101279171882877
Twitter : @EnjeuxJeux2022

>> télécharger l'appel à communication complet (pdf)

Coopératives : la régulation comme cadre d’analyse prometteur ?

revue de la regulation

Date limite 1er septembre 2021
La revue de la Régulation ouvre un appel à contribution pour son prochain numéro.

Les coopératives, et plus largement l’ESS (Économie sociale et solidaire), constituent un champ de pratiques qui est resté relativement en marge de l’analyse économique, malgré d’actifs espaces d’échanges académiques et extra-académiques. L’approche institutionnaliste elle-même peine à capitaliser les nombreux travaux empiriques qu’elle a inspirés (notamment Moullaert et al., 2013 ; Demoustier & Colletis, 2012 ; Richez-Battesti & Vallade, 2012 ; Petrella & Richez-Battesti, 2014 ; Pecqueur & Itçaina, 2012 ; Richez-Battesti & Defourny, 2017 ; Eynaud & Laville, 2018 ; Bodet & Lamarche, 2020) ou qui ont été produits dans d’autres disciplines (par exemple en sociologie critique : Simonet, 2018 ; Bory, 2008, 2019 ; Hély & Moulévrier, 2013). Elle ne parvient pas toujours à se situer par rapport aux discours normatifs investis sur les coopératives et sur l’ESS qui souffrent souvent d’un déficit de conceptualisation et restent ancrés dans des approches monographiques.

Les propositions de résumés doivent être adressées à et : 2 à 4 pages (6 000 à 12 000 signes, espaces compris), en prenant soin de bien préciser la question posée, son mode de traitement ainsi que les matériaux et/ou champ conceptuel investis.

  • Remise des résumés (6 000 à 12 000 signes, espaces compris) : 1er septembre 2021
  • Retour aux auteurs : 1er novembre 2021
  • Envoi des articles sélectionnés : 28 février 2022

>> consulter l'AAC sur le site de la revue de la Régulation

JIM 2021

Le comité d’organisation des JIM2021 a décidé de repousser la date limite de soumission des articles et des compositions au 7 mai 2021.

Appel à contributions pour les JIM 2021.
Site des JIM 2021 https://jim2021.sciencesconf.org/
Les JIM sont pilotées par l’Association Francophone d’Informatique Musicale (AFIM) et soutenues par la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA) du Ministère français de la Culture.
Les JIM 2021 sont directement organisées par l’AFIM et auront lieu en visio-conférence les 7, 8 et 9 juillet 2021.

Thématiques

L’édition 2021 des JIM reprend les thèmes des années précédentes des conférences :

  • Systèmes informatiques
    • Systèmes et protocoles temps réel pour l’informatique musicale
    • Logiciels libres pour l’analyse, la synthèse, le traitement des sons et la création musicale
    • Nouvelles stratégies pour la sonification de données
    • Algorithmes et interfaces pour la spatialisation sonore
  • Création assistée par ordinateur
    • Environnements et langages d’aide à la composition musicale
    • Orchestration assistée par ordinateur
    • Systèmes pour la création musicale, de la microstructure à la macroforme
    • Systèmes de composition et d’arrangement automatiques
    • Outils informatiques pour la spatialisation et diffusion sonore
  • Interprétation, arts performatifs et technologie
    • Interfaces logicielles et matérielles pour l’interprétation et l’exécution musicale
    • Dispositifs matériels et logiciels pour pièces interactives
    • Modélisation et simulation de l’interprétation musicale
    • Captation et extension numérique du geste instrumental
    • Geste, virtuosité et nouveaux médias
    • Nouvelles interfaces, nouveaux modes de jeu
  • Notation musicale
    • Logiciels de reconnaissance optique de partitions
    • Systèmes pour l’édition et la publication musical
    • Notation et visualisation de la musique
    • Partitions interactives
  • Aspects historiques et préservation
    • Histoire et aspects sociologiques de l’informatique musicale
    • Définition/redéfinition du rôle du réalisateur en informatique musicale (RIM)
    • Normalisation, archivage et transmission de l’information musicale
    • Portage et recréation d’œuvres mixtes et interactives
    • Préservation des œuvres utilisant les technologies numériques
    • Rapports d’activités de centres de recherche musicale
  • Musicologie computationnelle
    • Formalisation et représentation des structures musicales
    • Approches computationnelles de l’analyse musicale
    • Formalisation et modélisation des connaissances musicales
    • Modélisation et simulation de la perception sonore et musicale
    • Outils d’aide à l’analyse musicale
    • Systèmes d’analyse et de traitement du signal acoustique
    • Reconnaissance et extraction automatique des paramètres musicaux
    • Analyse et représentation du geste instrumental

Calendrier

  • Date limite de soumission des articles et des compositions : 30 avril 2021 (minuit GMT+1)
  • Notification d’acceptation des articles (avec suggestions de corrections) et compositions : 15 mai 2021
  • Date limite de soumission des versions finales des articles : 30 mai 2021
  • Diffusion du programme définitif des JIM 2021 : à partir de 1er juin 2021
  • Inscriptions aux JIM 2021 (intervenants et auditeurs) : 1er juin 2021
  • Publication en ligne des articles retenus sur le site Internet des JIM : 7 juillet 2021
  • JIM 2021 : 7-9 juillet 2021 en distanciel

Soumission des articles

Les articles devront être rédigés en français ou en anglais, pour un minimum de 4 pages et un maximum de 10 pages. Tous les articles comporteront obligatoirement un résumé rédigé en français. Les articles soumis devront être inédits.

Durant les JIM 2021, la présentation des articles sélectionnés par le comité scientifique des journées prendra la forme :

  • d’interventions orales d’une durée de 20 minutes suivies de 10 minutes de questions ;
  • de posters qui seront affichés durant toute la durée des JIM 2021 et feront l’objet de très courtes présentations orales dans le cadre d’une session dédiée ;
  • de démonstrations ou d’ateliers pratiques.

La forme de présentation des articles souhaitée par les contributeurs (intervention orale, poster ou démonstration/atelier) sera précisée par ces derniers au moment de la soumission. Le comité d’organisation validera le choix final au moment de l’établissement du programme des journées.

Les articles seront soumis au format PDF. La mise en page devra être réalisée à partir des modèles DOC ou LaTeX disponibles en cliquant sur les liens suivants :

>> télécharger le modèle au format DOC

>> télécharger le modèle au format LaTeX

>> Les articles seront déposés sur ce site
https://jim2021.sciencesconf.org/

Le dépôt nécessite la création d’un compte sciencesconf.org
Merci à celles et ceux qui possèdent déjà un compte sciencesconf.org de ne pas en créer un second afin d’éviter tout problème.

Prix AFIM du jeune chercheur

Le prix AFIM récompense les jeunes chercheurs pour la qualité des travaux qu’ils présentent. Sont éligibles, les chercheurs qui présentent leurs travaux lors des JIM. Ils doivent figurer en tant que premier auteur de l’article soumis et assurer la présentation orale de cet article. Le montant du prix du jeune chercheur AFIM est de 500 euros.

Appel à œuvres musicales ou sonores et propositions de musique distancielle

Nous envisageons d’organiser des concerts à distance pendant les JIM. Le comité artistique sollicite de ce fait des œuvres musicales ou sonores et propositions de musique distancielle faisant appel à l’informatique musicale. Les compositions devront être déjà enregistrées, de préférence en binaural et avec une captation vidéo. Les enregistrements (audio et/ou vidéo) de ces pièces devront être postés sur un dépôt Internet public et permanent. Un descriptif de la composition d’une page environ devra être soumis (comme un article), présentant le(s) créateur(s), et donnant tous les détails pour accéder à la pièce ou au dispositif proposé.

Comité d’organisation

Alain Bonardi (Université Paris 8)
Myriam Desainte-Catherine (ENSEIRB-MATMECA, Bordeaux)
Yann Orlarey (GRAME, Lyon)
Laurent Pottier (Université Jean-Monnet, Saint-Étienne)
Julien Rabin (RIM indépendant)

Comité scientifique

Gérard Assayag
Yann Bayle
Frédéric Bimbot
Alain Bonardi
Jean Bresson
Nicolas Brodu
Jean-Marc Chouvel
Juliette Chabassier
Marc Chemillier
Pierre Couprie
Myriam Desainte-Catherine
François-Xavier Féron
Dominique Fober
Mathieu Giraud
Vincent Goudard
Martin Hachet
Pierre Hanna
David Janin
Richard Kronland-Martinet
Denis Laborde
Stéphane Letz
Florence Levé
Mikhail Malt
Sylvain Marchand
Robert Normandeau
Yann Orlarey
François Pachet
Laurent Pottier
Julien Rabin
Matthias Robine
Samuel Rodriguez
Catherine Semal
Bernard Serpette

Comité artistique

Julia Al Abed
Alain Bonardi
Marie-Bernadette Charrier
Jean-Marie Colin
François-Xavier Feron
Nuria Gimenez-Comas
Christophe Havel
Gyorgy Kurtag
José Manuel Lopez Lopez
Tom Mays
Lissa Meridan
Yann Orlarey
Laurent Pottier
Julien Rabin

Comité de pilotage des JIM

Alain Bonardi
Marc Chemillier
Myriam Desainte-Catherine
Dominique Fober
Mikhail Malt
Yann Orlarey
François Pachet
Laurent Pottier
Julien Rabin
Jean Michel Raczinski
Anne Sèdes