GIS Gestes

Le Gis GESTES

Le GIS Gestes a pour objectif d’apporter des connaissances et d’organiser ou susciter des débats sur le travail et la santé. Le travail est à la fois une source de contrainte et une possibilité de réalisation. Il peut engendrer le pire (maladies, violences…) mais aussi le meilleur (plaisir, partage, accomplissement de soi…). Comprendre les questions de santé au travail suppose d’explorer plus largement la question du travail, de son statut, de son environnement et du rapport que les travailleurs entretiennent, individuellement et collectivement, à leur activité.
Le Gestes fédère 42 laboratoires et structures de recherche (en droit, économie, épidémiologie, ergonomie, gestion, histoire, philosophie, psychologie, sociologie…), issus de 15 établissements partenaires. Plus largement, le Gestes anime un réseau de chercheurs et chercheuses, mais aussi de professionnels praticiens sur l’ensemble du territoire national.

Pour soutenir et valoriser la recherche sur ces questions, le Gestes lance chaque année des appels à projet destinés aux membres du GIS pour financer des manifestations scientifiques (AAP MS) ou donner une impulsion supplémentaire à des projets en cours de structuration (AAP Fonds Amorçage). L’objectif de ces aides est de développer les échanges scientifiques entre les équipes de recherche.

Par ailleurs, le Gestes organise régulièrement des colloques internationaux ainsi que des séminaires thématiques interdisciplinaires, dont chaque rencontre a lieu à la MSH Paris Nord. Le séminaire 2019-2020 a pour thème « Le travail en transformation ? ».

En 2020, un prix de thèse sera également mis en place par le Gestes pour récompenser des thèses de différentes disciplines qui apportent une contribution remarquable aux questions de santé au travail.

L’activité du Gestes repose enfin sur un dialogue sciences-société, comme en témoignent les projets et liens avec le milieu scolaire (projet « Ecrire le travail » en collaboration avec l’Académie de Versailles) ou le monde culturel.

Contacts codirection scientifique

Claire EDEY GAMASSOU, maître de conférences, université Paris Est-Créteil
Marc LORIOL, DR CNRS en sociologie, rattaché à l’IDHES, université Paris 1
Arnaud MIAS, professeur de sociologie, université Paris Dauphine

>> consulter le site web du GIS

Print Friendly, PDF & Email