Projet Body Brain Digital Music Instruments (ANR BBDMI)

Projet Body Brain Digital Music Instruments
ANR BBDMI

Le projet BBDMI porté par la MSH Paris Nord est lauréat de l’appel de l’ANR CE 38, révolution numérique, rapport au savoir et à la culture Projet de Recherche Collaborative – Entreprise (PRCE).

BBDMI : Body Brain Digital Music Instruments
Instruments de musique numérique corps et cerveau

L’utilisation des signaux physiologiques du cerveau et du corps humains dans l’interaction homme-machine est devenue majeure, constituant le domaine de recherche de l’informatique physiologique. Les musiciens ont été à l’avant-garde du développement d’instruments de musique numériques adoptant des interfaces physiologiques, mais leurs efforts sont restés au niveau de l’expérimentation,  souvent isolés des communautés scientifiques concernées.
Du côté industriel, les technologies EMG ou EEG appliquées à la musique et aux arts numériques sont en général développées de façon propriétaire, sans donner accès aux savoirs ni aux technologies mis en œuvre. Dans une perspective de sciences ouvertes étendue à l’industrie, BBDMI vise le développement ouvert d’un instrument de musique physiologique robuste et utilisable par des musiciens et des artistes sans connaissances spécialisées dans les domaines des neurosciences et de l’analyse du signal.

Le projet sera géré selon une approche de méthodes mixtes, combinant des techniques quantitatives issues de la recherche biomédicale avec des méthodes qualitatives issues des traditions de conception centrée sur l’utilisateur et de recherche par la conception dans l’interfaçage homme-machine, en s’appuyant sur des stratégies émergentes de recherche-création dans le domaine de la musique et des arts numériques.

Sur le plan musical et artistique, le projet va pouvoir prendre racine et proliférer sur le territoire de la MSH Paris Nord. Par le biais d’ateliers et d’évènements publics. Le projet s’appuiera sur des cas tests et des compétences, et stimulera dans l’interdisciplinarité la diffusion et la pollinisation croisée entre l’art et la science, les professionnels et le public. 

BBDMI sera une nouvelle interface pour la création musicale qui pourra profiter à plusieurs communautés d’utilisateurs distinctes : les musiciens expérimentaux, les instrumentistes, et les praticiens de la médiation culturelle travaillant dans le monde de l’autisme et des publics empêchés. Le conservatoire municipal de la ville de St-Denis ainsi que le festival Sonic Protest figurent parmi les partenaires potentiels du projet.

Partenariat

  • MSH Paris Nord Anne Sèdes, Atau Tanaka
  • Université Paris 8, CICM/MUSIDANSE, Alain Bonardi, David Fierro
  • Sorbonne Université, Hôpital de la Salpêtrière, institut du cerveau (ICM), Stephen Whitmarsh, Vincent Navarro
  • Soixante circuits (PME), Emmanuel Geoffray, Gabriel Delattre, Martin Klang
  • Goldsmiths University of London, MIchael Sbysynski

Robert Oostenveld (chercheur associé), Donders Institute for Brain, Cognition and Behaviour, Radboud University, Pays Bas

Démarrage : 1er octobre 2021

Print Friendly, PDF & Email