Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Film / Table ronde | L’audiovisuel comme écriture alternative et espace transactionnel

5 mai à 14:30 - 18:00

image film Julien Mallet Damily

image film Julien Mallet DamilyRegards croisés sur un projet partagé

Cet atelier est proposé dans le cadre de la 43e édition du festival Jean Rouch. Il se déroulera en trois temps. La projection du film Damily, épisode 1 : kukloun (« rassembler en tournant ») sera suivie d’une intervention du réalisateur visant à situer le film dans une démarche ethnomusicologique et d’écriture alternative.

Il s’agira également d’introduire une table ronde qui réunira les différents acteurs impliqués dans ce projet audiovisuel ayant abouti à la réalisation d’un film, d’un vidéo-clip et d’un album à partir d’une cérémonie de « secondes funérailles ». Ces regards croisés permettront d’appréhender la construction, les intentions et les conditions de mise en œuvre de cette « action audiovisuelle » et la façon dont elle est prise dans un « espace transactionnel » (Piault, 2018). Du tournage à la diffusion en passant par le montage, nous verrons quels ont été et quels sont les objectifs des un·es et des autres et comment chacun·e a trouvé place dans cette expérience partagée aux enjeux multiples et imbriqués.

Il s’agira d’éclairer les difficultés rencontrées et les choix effectués et de les ouvrir à la discussion.

Une intervention musicale de Damily viendra clore la séance.

Intervenant·es

Julien Mallet (réalisateur, chercheur à l’IRD, URMIS, Paris Cité, vice-président de la société française d’ethnomusicologie), Damily (musicien), Yvel Mbola Anjarasoa (chargée de production et manageuse de Damily), Daniel Preciado (monteur), Brice Nauroy (ingénieur du son), Michel Tabet (vice-président du comité du film ethnographique) et Laurent Pellé (délégué général du festival international Jean-Rouch)

Damily, épisode 1 : kukloun
Projection du film, 78 min., 2023

Le 9 septembre 2022, le guitariste malgache Damily m’annonce le décès de sa mère, Melo, à Tongobory (200 km de Tuléar). Vivant en France, il ne peut se rendre à son enterrement, mais décide d’organiser des « secondes funérailles » selon la tradition malgache. Membre de la famille, organisateur, Damily entend aussi y prendre place comme musicien. Il y jouera avec son groupe, en l’honneur de sa mère, pour sa famille et pour les membres de la communauté.

Ce moment, cet espace rituel, sera aussi le lieu d’enregistrement « live » de son prochain album. Cependant, sur place, un acteur imprévu s’invite au scénario, Freddy, cyclone aux effets incontrôlables venant menacer le projet. Mais venant, peut être aussi, renforcer ce qui est au cœur du sujet : Déplacements, des placements, dé-placements. La musique et sa capacité à rassembler, à faire don, à faire place comme pour effacer les places.

Définition de cyclone, n. m.
XIXe siècle. Emprunté de l’anglais cyclone, formé sur le grec kuklôn, participe présent de kukloun, « rassembler en tournant ». (Dictionnaire de l’académie française).

Informations pratiques

  • au Musée du Quai Branly, salon de lecture Jacques Kerchache
  • dimanche 5 mai 2024 de 14h30 à 18h
  • gratuit sans inscription

>> accéder à la page de la 43e édition du festival Jean Rouch

>> en savoir plus sur le séminaire Écritures alternatives

Un projet de recherche qui bénéficie du soutien de la MSH Paris Nord dans le cadre de son appel à projets. Dans le cadre du projet soutenu : Des funérailles comme studio, ethnographie d’une cérémonie composite à Madagascar, une table ronde sera proposée en octobre, novembre 2024 à la MSH Paris Nord.

Print Friendly, PDF & Email

Détails

Date :
5 mai
Heure :
14:30 - 18:00
Catégorie d’Évènement:

Organisation

Julien Mallet

Lieu

MSH Paris Nord
20, avenue George Sand
93210 La Plaine Saint-Denis France
+ Google Map
Téléphone :
01 55 93 93 00
Site :
Voir Lieu site web
Métro ligne 12 : « Front populaire », accessible aux personnes à mobilité réduite