Présentation projet

Humanités numériques

Archivage des données de la recherche

Ce projet vise à offrir les moyens d’organiser, de préserver et de valoriser les documents scientifiques numériques (fichiers texte, son, image, vidéo) produits par nos chercheurs dans le cadre des projets soutenus par le conseil scientifique de la MSH Paris Nord.
L’archivage des données scientifiques numériques implique d’abord la mise en place d’un espace de stockage des données ainsi que d’une interface logicielle de gestion et d’exposition correspondante.

Dans le cadre de la collaboration entre la MSH Paris Nord et la TGIR Huma-Num : https://www.huma-num.fr/ nous avons choisi deux types de services :

  1. Pour les projets de mise en ligne des documents vidéo, audio et textuels nous mettons à la disposition des chercheurs un pack logiciel Nakalona. Il associe le système de gestion de documents numériques OMEKA et le service NAKALA de partage de documents et de données interopérables développé et géré par HUMA-NUM.
    NAKALONA permet de déposer des documents dans NAKALA. Il est possible de les indexer et d’enrichir leurs métadonnées, de les récupérer en vue de créer des corpus éditoriaux et des expositions sur le web, de les organiser et les signaler dans les grands moteurs de recherche scientifique.
    >> consulter le site de NAKALA/NAKALONA de la MSH Paris Nord : https://mshpn.nakalona.fr/
  2. Pour des corpus de données plus élaborés nous offrons un espace serveur Omeka entièrement paramétrable, hébergé par Huma-Num.

Ci-dessous la liste d’accès à ces corpus, qui sera enrichie au fur et à mesure :

SKEN@S – Fonds d’archives en Ethnoscénologie
Le projet “Fonds ethnoscénologie : archivage et numérisation” a eu pour objectif de recenser, conserver et partager les archives de l’ethnoscénologie afin de mettre cette documentation au service des chercheurs. Un modèle de plate-forme innovante, mondiale, multilingue et interactive a été élaboré.

>> consulter le site web Sken@s : http://skenos.mshparisnord.fr/

Contact

Gabriel Popovici, responsable documentation, ebooks, archivage :

 


HUMA-NUM BOX

Un autre aspect de notre partenariat avec HUMA-NUM est lié à l’intégration de la MSHPN dans le réseau des « relais » qui participent à l’articulation entre les MSH et la TGIR. De cette manière, la MSHPN se chargera, à la fois, de faire connaitre les services offerts par HUMA-NUM à ses chercheurs et d’assurer, auprès de ces derniers, le premier niveau de support technique relatif à ces services.
En tant que relais HUMA-NUM, la MSHPN hébergera également, à partir du début 2018, une HUMA-NUM BOX. Il s’agit d’un dispositif de stockage distribué en réseau qui vise à faciliter pour les chercheurs le stockage, la sécurisation et la gestion de leurs jeux de données volumineux.

Ce dispositif est une infrastructure qui est à considérer comme un équivalent technique d’un serveur de fichiers, avec des fonctionnalités supplémentaires de préservation. Le but du dispositif est d’amener ces types de services au plus près des utilisateurs finaux sur le réseau local de leur établissement. Ceci afin de s’affranchir des contraintes réseau et d’en rendre l’usage le plus simple possible, proche de celui d’un disque classique.

L’infrastructure des HUMA-NUM BOXes est à considérer comme un ensemble intégré unique, comportant plusieurs serveurs répartis entre les différentes institutions partenaires et HUMA-NUM.

Chaque serveur a un rôle équivalent aux autres et participe aux divers traitements mis en œuvre, notamment pour la sécurisation constante des données. De cette manière, les données archivées par une MSH peuvent se retrouver réparties entre plusieurs HUMA-NUM BOXes distantes.

Contact

Gabriel Popovici, responsable documentation, ebooks, archivage :
Édouard Pelletier, responsable informatique :

Print Friendly, PDF & Email