Séminaires Trans-formations & Éducations Critiques

Dans un monde incertain, il s’agit de créer un espace de débat conceptuel qui anime l’épistémologie autour des questions des « trans-formations ». La thèse soutenue est qu’il existe une solidarité entre les trans-formations et l’usage social et politique de la transformation sociale par l’éducation.

Le projet est alors de faire dialoguer les concepts pour qualifier les pratiques discursives des éducations critiques et des trans-formations (sociales, politiques, corporelles, expérientielles, géographiques, linguistiques, numériques ( …) et les manières d’enquêter les identités, les genres, les frontières, les cultures (…). Tout l’enjeu reviendra à déterminer comment les trans-formations sont un essor d’intelligibilité de la transformation sociale à travers différents champs de pratiques qui suscitent des débats non seulement éthiques, mais aussi épistémologiques, éducatifs, sanitaires, écologiques et politiques dès lors que l’épistémologie est la première source des inégalités.
Le débat se déroulera autour de quatre axes principaux. Nous aborderons les trajectoires sociohistoriques de la transformation sociale à travers l’histoire des idées qui fondent les théories critiques.

Ces différentes théorisations seront étudiées en traçant les continuités, les complémentarités, ou au contraire les concurrences entre les Épistémologies du Nord et les Épistémologies du Sud.
Seront passer au crible les normes : de recherche occidentalo-centrées et du Sud, de cultures, de genres dont elles relèvent et les formes de gouvernement qu’elles donnent à voir.
Études des critiques ou controverses publiques que suscitent la colonisation, la postcolonisation, la colonialité comme levier des trans-formations.

Analyses des régulations nationales et internationales des éducations critiques redessinant par-là de nouveaux dispositifs d’éducations, de nouveaux rapports institutionnels à la politique d’éducation, de nouvelles pratiques émancipatrices dans divers champs de pratiques (littératies, migrations, prévention, promotion de la santé, agro-écologie…).

Séminaires placés sous les directions de Jacqueline Descarpentries et Delphine Leroy, Laboratoire EXPERICE de Paris 8-Vincennes.

Lundi 3 Décembre 2018  Visio-conférence Inès Barbosa de Oliveira Docteur en Sciences et théories de l’éducation, HDR Université Estácio de Sá (UNESA), PPGE (Programme pos-graduation en éducation). Université. Avenida Présidente Vargas Rio de Janeiro, RJ, Brasil. ” Les épistémologies du sud et l’éducation émancipatrice: réflexions de recherche

Mardi 29 janvier 2019
Visio-confrérence : Xiména Goncalvez, Vénzuela, directrice du Centro de Estudio de Transformaciones Sociales- IVIC, Caracas, Venezuela
Les méthodologies de recherche et Epistémologies du Sud : la systématisation des expériences comme levier de transformation sociale

Lundi 18 février 2019
Visio-conférence : Sandra Aperecida Pediha Magalhaes, Vice Diretoria de Ensino, Pesquisa s Inovação – Fundação Fiocruz , Brésil
Agro-écologie et santé : un dispositif de transformation sociale de la promotion de la santé

Jeudi 21 mars 2019
Conférence : El Hadj Souleymane Gassama, journaliste et écrivain
La décolonisation enjeu des Épistémologies du Sud

Lundi 15 avril 2019
Conférence : Thamy Ayouch , professeur de psycho-pathologie, Psychanalyste université Paris 5 Diderot – France chercheur au CRPMS, axe Genre, normes et psychanalyse
Genres et sexualités : du binaire au multiple

Mardi 28 mai 2019
Conférence : Stéphane Zygart, philosophe, université de Lille / UMR STL Villeneuve d’Ascq cedex, France
Analyser le politique à partir de l’épistémologie historique : pistes et divergences

Juin 2019 (à préciser)
Le buen vivir, pour imaginer un autre monde

informations pratiques

séances à 14h30
Maison des Sciences et de l’Homme Paris Nord
20 avenue Georges Sand
93210 La Plaine St Denis

>> Consulter le site : https://experice.univ-paris13.fr

Print Friendly, PDF & Email