Secrétariat général MSH Paris-Saclay

La MSH Paris-Saclay recrute son/sa secrétaire général.e par voie de concours ITA CNRS.http://msh-paris-saclay.fr/recrutement-secretaire-general-e-de-la-msh-paris-saclay-4-07-2019/Concours IR 58 (BAP J) :http://www.dgdr.cnrs.fr/drhita/concoursita/consulter/resultats/consulter.htm Le poste, actuellement à Cachan, sera basée…

Accueillir les étrangers en France, 1965-1983

Colloque vendredi 28 juin 2019 à la MSH Paris Nord

Projet de recherche mené à l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP–UMR 8244 – CNRS–Paris 8) par son réseau de correspondants départementaux. Ce réseau est une des spécificités historiques de l’IHTP. En activité depuis 70 ans, il est constitué principalement de professeurs d’histoire et géographie de l’enseignement secondaire, et d’archivistes. Il mène des enquêtes collectives, principalement dans les archives départementales, pilotées par des chercheurs ou enseignants chercheurs de l’IHTP. Les recherches du réseau ont toujours obtenu le soutien de la Direction des Archives de France ainsi que celui du Ministère de l’éducation nationale (DGESCO).

Le colloque « Accueillir les étrangers en France, 1965-1983 », en invitant à travailler sur le fait d’accueillir plutôt que sur celui d’être accueilli, en interrogeant le point de vue de celles et ceux qui ont eu à aider, secourir, loger, soigner, éduquer des étrangers, entend saisir les rapports pratiques à l’hospitalité, aussi bien ceux qu’instaurent une profession particulière, un mandat électif, un engagement associatif et militant, que ceux qui découlent d’une action individuelle traduisant humblement la manière « d’ajuster son mode de vie ordinaire à la présence de l’autre ». En adoptant le point de vue de l’accueillant, le colloque souhaite comprendre la nature de l’expérience à laquelle il ou elle se soumet. Quelles que soient les formes pratiques que revêt l’accueil – politique de guichet, soutien associatif, secours alimentaires, prise en charge hospitalière ou scolaire, embauche professionnelle, encadrement militant, etc. – le fait d’accueillir l’étranger, dans son étrangeté et souvent sa vulnérabilité, « travaille » le sujet accueillant. Le colloque essaiera de montrer que l’acte d’accueillir ne se commet pas en apesanteur historique et idéologique, que l’accueillant et son expérience singulière se trouvent eux-mêmes enrôlés dans des luttes symboliques de définition. La séquence 1965-1983 a été choisie comme période laboratoire au cours de laquelle la législation fut menée au nom de référentiels divers, l’immigration dite de travail, le regroupement familial, le retour au pays, les droits de l’homme.

>> télécharger le programme complet (pdf)