Séminaire public de l'ANR CoPolis

Le 12 juillet 2021

Co-production sociale de la ville et recherche citoyenne. Regards croisés sur les quartiers populaires et précaires en France et au Brésil.

Porté par l’ANR et la FAPESP (UMR LAVUE et Lab’hab, Universidade de Sao Paulo avec le LATTS, le CERAPS, le LEREPS, le LABJUTA et l’UP Mackenzie, ainsi qu’avec les associations Alliance Citoyenne, APPUII, APU des Villeneuves, Peabiru TCA, UPC de Roubaix, ce séminaire annuel vise à décliner la notion et les pratiques de co-production dans une perspective comparative.

Organisé dans le cadre de l’ANR CoPolis, ce séminaire explorera le potentiel de la co-production sociale et des recherches citoyennes dans l’élaboration d’un « urbanisme solidaire de la transition ». Les séances mensuelles seront organisées autour d’enquêtes menées dans des quartiers populaires et précaires, en France et au Brésil. Trois sessions de « recherche-formations » élaborées avec des associations partenaires du projet CoPolis aborderont la coproduction du point de vue de ses acteurs, afin d’en identifier les enjeux et les limites.

Séance 9 : Co-production et rénovation urbaine : L’Alma-Gare, Mobilisations et expertises
Par Julien Talpin (CERAPS – CNRS)
Discutante : Agnès Deboulet (université Paris 8 – CEDEJ – LAVUE)

Julien Talpin est co-directeur du GIS Démocratie et participation, hébergé à la MSH Paris Nord
>> voir la présentation du GIS

Agnès Deboulet est responsable du thème B L’urbain et le citoyen dans la mondialisation (axe de recherche 4 de la MSH Paris Nord)
>> voir la présentation du thème

L’association APPUII est hébergée à la MSH Paris Nord
>> voir la présentation de APPUII

Séance en visio le 12 juillet 2021
de 18h à 20h
>> lien pour s’inscrire

Ingénieur·e projets-usages

Date limite : 31 août 2021

L’activité s’exercera à la Maison des sciences de l’homme en Bretagne (CNRS-USR 3549), à Rennes, au sein de la Plateforme d’Expertise pour la Mobilité Intelligente (PEMI).

Cette plateforme de la MSHB est centrée sur les usages du numérique dans le domaine de la mobilité. Son objectif est d’accompagner les acteurs privés (entreprises, start-ups) et publics (collectivités, académiques) qui mettent en œuvre des actions de développement de solutions numériques, innovantes, au service de la mobilité.

L’ingénieur participera notamment au projet Smartmoov qui vise à développer un système d’aide à l’apprentissage de la conduite (dashcam). Le rôle de PEMI dans ce projet est de mettre en place une démarche de conception centrée utilisateur, et d’autre part d’évaluer l’effet de la solution sur l’apprentissage de la conduite par la mise en place d’une étude expérimentale.

Missions

  • Réalisation de tests, évaluations ergonomiques et études expérimentales pour des projets de recherche pluridisciplinaires et des prestations ou collaborations de recherche en lien avec « la mobilité et le numérique »
  • Élaboration et conduite de protocoles de test rigoureux, réalisation d’analyses quantitatives et qualitatives
  • Rédaction et communication, écriture de rapports / spécifications / cahiers des charges ergonomiques
  • Représentation de la plateforme lors des réunions d’avancement de projets et/ou prestations – collaborations de recherche / présentations orales
  • Encadrement de stagiaires
  • Gestion de plusieurs projets en parallèle
  • Participation aux actions collectives de la plateforme (portes ouvertes, visites, créations d’outils, enrichissement du site internet, etc.)
  • Adaptation au caractère pluridisciplinaire des projets et des prestations / collaborations de recherche notamment lors des restitutions, des validations et des ateliers de travail pluridisciplinaires
  • Trouver les solutions de conception adaptées, innover en s’appuyant sur l’état des connaissances scientifiques et techniques.

Modalités pratiques du recrutement

Le dossier de candidature, constitué d’un CV et d’une lettre de motivation devra être adressé au plus tard, le 31 août 2021 à

Pour les candidats retenus, les auditions auront lieu à la Maison des sciences de l’homme en Bretagne. Elles pourraient se tenir en visioconférence en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Contact : Isabelle Ganzetti-Gémin, secrétaire générale de la MSHB

>> télécharger toutes les informations dans la fiche de poste PDF

Violence et Société

La MSH Paris Nord est heureuse de vous annoncer la sortie d’un nouvel ouvrage aux éditions EMSHA, Violence et Société, Composition sonore et film expérimental sous la direction de Javier Elipe Gimeno.

Miroir de notre société, le film expérimental en reflète aussi les problématiques. Cette mise en lumière du réel s’accompagne d’un travail de composition sonore dont il s’agit d’examiner la place dans la construction du sens et dans l’expression de la violence.

– Quelles sont les fonctions de la composition musicale ?
– Quels sont les moyens du traitement sonore ?
– Comment la composition sonore articule-t-elle la temporalité du film ?

Cette publication questionne la relation entre image et son, mêlant les origines, les disciplines et les approches de cinéastes et des œuvres de tous horizons : Aldo Tambellini, Bakary Diallo, Clio Simon, Christoph Girardet, Matthias Müller, Guli Silberstein, Randa Maroufi, Philippe Rouy et Nam June Paik.

>> consulter le livre librement sur le site de OpenEdition Books

Éditeur : Éditions des maisons des sciences de l’homme associées
Collection : Collection interdisciplinaire EMSHA
Lieu d’édition : La-Plaine Saint-Denis
Année d’édition : 2021
Publication sur OpenEdition Books : 15 juin 2021
EAN électronique : 9791036577604

>> consulter la présentation des éditions des maisons des sciences de l’homme associées EMSHA